Rue du Bouquet

Inspiré par mon amour pour la photographie et mon goût pour les beaux papiers, Rue Du Bouquet voit le jour en 2013.

Dans un monde où foisonnent les images et où le numérique permet à chacun de s’autoproclamer photographe, il devient urgent d’apprendre à voir, à apprécier le travail créatif des photographes professionnels et de réhabiliter la dimension artistique de leurs images.

Une autre conviction tout aussi ancrée : un carnet, avec ses pages blanches et prometteuses, est un accessoire dont l’utilité dépasse de beaucoup sa fonction première. Si noter, griffonner ou dessiner n’est souvent plus un réflexe devant le monopole des outils numériques à notre disposition, il n’en demeure pas moins un geste plus élégant que l’usage du clavier. Le carnet, glissé dans une poche ou un sac, qu’on porte sur soi ou tout contre soi, s’arbore fièrement et s’impose vite comme un objet dont on ne se sépare plus.

Parce que la qualité de l’écrin est indispensable, autant pour mettre en valeurs les photographies que pour recevoir vos écrits, j’ai fait le choix de concevoir des produits de belle facture, édités dans l’une des dernières imprimeries parisiennes. Choix des papiers en parfaite concertation avec Fedrigoni : un Stucco Old Mill 320 g pour la couverture, de l’Arcoprint Edizioni Ivoire 120 g pour les pages intérieures, le plaisir du toucher fait partie intégrante de l’objet. Un façonnage en dos carré cousu qui ne laissera jamais vos pages se détacher, rien n’est laissé au hasard.

Entièrement réalisée à Paris dans le 10ème arrondissement, la production se fait sous l’œil du photographe, qui valide avec moi le rendu de ses images.

Je souhaite que vous trouviez dans les carnets photographiques Rue Du Bouquet à la fois originalité, qualité, sobriété et cohérence.

J’ai hâte de savoir comment vous allez les utiliser.

Samantha Stuckle
www.ruedubouquet.fr